S'identifier

CPTP

Le Centre de Physiopathologie de Toulouse-Purpan (CPTP) a été l'un des premiers centres de recherche biomédicale créés par l'Inserm en 2002. Aujourd’hui, le CPTP est reconnu internationalement comme un institut bien structuré, interactif, offrant un environnement scientifique productif centré sur trois axes disciplinaires : l'immunologie, l'inflammation et les maladies infectieuses. Nos recherches couvrent un large spectre d’intérêts qui vont de la recherche fondamentale à des aspects plus translationnels et le développement de programmes de recherche clinique et d’essais thérapeutiques. En ce sens, notre localisation au sein d'un campus hospitalo-universitaire et les liens forts avec de nombreuses disciplines médicales est un vrai atout. Nous disposons également de plateaux technologiques de pointe sur site, notamment l’animalerie expérimentale, l’histopathologie, la cytométrie en flux, l’imagerie cellulaire et l’immuno-monitoring.

Le CPTP est labellisé par l’INSERM, le CNRS et l’Université Toulouse III. A ce titre, nous sommes fortement impliqués dans la formation et l’enseignement dans le cadre de plusieurs Masters et programmes doctoraux de l’UPS.

 

Immunologie, Inflammation, Pathologies Infectieuses, recherche clinique et préclinique.

 

Equipe 1 : Tolérance immunitaire dépendant des lymphocytes T (Joost van Meerwijk).

Equipe 2 : Régulation post-transcriptionnelle de la réponse immunitaire adaptative et tumorigénèse (Manuel Diaz-Munoz, ATIP-AVENIR).

Equipe 3 : Différences liées au sexe dans l’immunité : mécanismes et physiopathologie (Jean-Charles Guéry).

Equipe 4 : Cellules présentatrices de l’antigène et réponses lymphocytaires T CD4 (Sylvie Guerder et Nicolas Fazilleau)
Equipe 5 : Maladies inflammatoires du système nerveux : mécanismes et traitements (Roland Liblau et Abdelhadi Saoudi).

Equipe 6 : Infections virales : persistance, réponse de l'hôte et physiopathologie (Jacques Izopet).

Equipe 7 : Pathogénèse des infections virales du système nerveux central adulte et en développement (Daniel Dunia et Charlotte Casper).

Equipe 8 : Parasites eucaryotes intracellulaires : immunité et chimiorésistance (Nicolas Blanchard).

Equipe 9 : Mécanismes moléculaires de la croissance, l'ostéogenèse et l'ostéolyse ; biothérapies (Jean-Pierre Salles).

Equipe 10: Bases moléculaires et déterminismes physiologiques de la signalisation dans les lymphocytes T (Renaud Lesourne et Loïc Dupré).

 

Scientifiques (Chercheurs et Enseignants-chercheurs) : 64

ITA : 61 (44 statutaires + 17 CDD)

Doctorants et Post-Doctorants : 63 (46 doctorants + 17 post-doc)

 

DU : Roland LIBLAU - roland.liblau@inserm.fr

DU adjoints : Paola ROMAGNOLI paola.romagnoli@inserm.fr et Jacques IZOPET jacques.izopet@inserm.fr

Secrétariat : Caroline MERLO caroline.merlo@inserm.fr  - Tél. : 05 62 74 45 45 - Fax : 05 62 74 45 58