S'identifier

Pathogenèse et commensalisme des entérobactéries

Equipe: Pathogenèse et commensalisme des entérobactéries              

 

L’Institut a pour stratégie une approche interdisciplinaire de la santé digestive : physiologie, physiopathologie, bactériologie médicale et moléculaire, pharmacologie, biologie cellulaire, épidémiologie, immunologie, neurosciences, génétique.

Il inclut une plateforme de chirurgie expérimentale et une  plateforme organoïdes.

L’équipe étudie les interactions physiopathologiques entre les entérobactéries du microbiote et l’hôte. Elle s’intéresse particulièrement à une génotoxine bactérienne, la colibactine, potentiellement impliquée dans la cancérogenèse colique.

  • Mots clés :

Physiopathologie intestinale, interaction hôte-bactéries, antibiorésistances , lésions génétiques, cancer.

 

Titulaires : 21

UPS-CHU : 5 Enseignants-chercheurs, 4 techniciens

ENVT : 7 Enseignants-chercheurs, 1 assistant ingénieur.

INRA : 2 CR1, 2 techniciens

CDD : 2

Scientifiques (chercheurs + EC) : 14

Ingénieurs, techniciens : 7

Doctorants et PostDoc : 5

 

N. VERGNOLLE – DU nathalie.vergnolle@inserm.fr

E. OSWALD – DU adjoint et chef d’équipe eric.oswald@inserm.fr

C. PETIT responsable ENVT -  claude.petit@inserm.fr